Adopter les bons gestes au quotidien





Par le biais de l'évier, du lavabo ou de la cuvette des WC, chacun de nous est relié à une station d'épuration (STEP). Le bon fonctionnement de ces dernières est assuré par des micro-organismes qui sont très efficaces pour dégrader les polluants d'origine naturelle. Ils ont cependant plus de difficulté à faire leur travail si la charge en produits synthétiques est trop importante.

 

 

 

Ce que je dois jeter dans la poubelle et non dans les toilettes, éviers, lavabos ou baignoires :

  • Les déchets solides (serviettes et tampons hygiéniques, coton-tiges, litière pour chat, préservatifs ou restes de repas)
  • Les huiles ménagères, de friture ou de barbecue sont à emmener dans l'une des 7 déchetteries du territoire où un réceptacle est prévu pour les accueillir.
    En aucun cas ces huiles ne doivent être déversées dans les éviers car elles se figent au contact de l'eau froide et peuvent obstruer les canalisations. En effet, elles occasionnent des bouchons de graisses dans les systèmes d’assainissement publics ainsi que dans les écoulements de votre immeuble. 

Ce que je dois ramener dans des points de collectes et ne pas jeter dans l'eau :

  • Les déchets liquides toxiques (dissolvants ou diluants pour peintures, White spirit, restes de peintures, produits phytosanitaires / de traitement des plantes) dans l'une des 7 déchetteries du territoire.
  • Les médicaments. Liste des pharmacies agréés reprenant vos médicaments non-utilisés, périmés ou non.

Ce que je dois privilégier comme produits ?

  • Des produits de nettoyage sans eau de javel ni désinfectants biocides 
  • Des produits vaisselle et lessive aux composants biodégradables, sans phosphates
  • Des papiers toilette sans impression
  • Des soins du corps aussi naturels que possibles
  • Des produits de jardinage sans pesticides de synthèse

 

Source: Etat de Genève. ohmoneau.ge.ch