Principalement situé de 630 à 950 mètres d'altitude, le plateau de Gavot constitue l'Impluvium, c'est-à-dire la zone d'infiltration préférentielle, de l'Eau Minérale Naturelle Evian®. Il accueille plus d'une centaine de zones humides présentant une large variété de surfaces et de types écologiques. La politique historique de conservation des zones humides menée très tôt et de manière partenariale par les acteurs locaux font de ce site un lieu unique remarquablement conservé.

Une biodiversité et une richesse fonctionnelle exceptionnelle

De nombreuses espèces végétales et animales protégées ont été recensées sur les zones humides du Gavot : des orchidées, des plantes carnivores comme le Drosera ou encore des papillons très rares tels que le Nacré de la canneberge ou le Fadet des tourbières.

Outre la richesse biologique qu'elles accueillent, les zones humides du territoire, bien que ne représentant que 10 % des surfaces du plateau, concentrent plus de 30 % des eaux de pluie, de neige ou de ruissellement. Elles contribuent donc indéniablement à la collecte, à l'épuration et à l'infiltration des ressources en eaux souterraines. Les marais jouent également un rôle majeur dans la régulation des inondations et, à plus large échelle dans la régulation du climat.

LE RÔLE DES ZONES HUMIDES

Une reconnaissance internationale

La convention internationale RAMSAR a pour rôle la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides afin de contribuer à un développement durable dans le monde entier. Le classement de l’Impluvium d’Evian à cette convention en septembre 2008 récompense la politique de protection de ce patrimoine naturel, grâce à laquelle la centaine de zones humides de l’impluvium est aujourd’hui encore riche d’une biodiversité remarquable.

D’autre part, la rareté et la fragilité des espèces sauvages et des habitats naturels qu’elles abritent ont valu le classement au réseau européen Natura 2000 de 38 des zones humides du plateau. Ces dernières font l’objet d’une gestion régulière afin de maintenir les milieux dans un état de conservation favorable.

Aujourd’hui, la moitié de la surface des 38 zones humides classées Natura 2000 est communale. Une grande partie reste privée et ce sont plus de 200 propriétaires qui se partagent une portion de ce patrimoine naturel et qui jouent un rôle essentiel dans la conservation de ces sites classés. Une plaquette d’information à destination des propriétaires est disponible ici

Pour plus d’information télécharger la lettre d’information Natura 2000 de janvier 2019.

> Télécharger la fiche de présentation générale 

> Cartographie des zones humides du Gavot ici

 

Zones humides, qu'est-ce que c'est?

Ce sont des sites où l'eau est le principal facteur qui contrôle le milieu naturel et la vie végétale et animale associée. Elles sont présentes lorsque la nappe phréatique arrive près de la surface, lorsque les eaux peu profondes recouvrent les terres et sur les sites à forte précipitations ou à humidité atmosphérique élevée. Mares, étangs végétalisés, roselières, marais, tourbières et forêts riveraines sont donc des zones humides.