Tourisme
L'office de tourisme intercommunal voit le jour

L’office de tourisme intercommunal a été officiellement créé le 1er janvier 2018. Réunissant au sein d’une même entité les anciens offices de tourisme d’Abondance, Bernex, La Chapelle d’Abondance,  Lugrin, Publier, Thollon et Saint-Gingolph, l’office de tourisme intercommunal aura la mission de promouvoir d’animer le territoire. Les communes de Châtel et d’Evian ayant reçu le classement de  « station de tourisme », elles continuent à fonctionner de façon indépendante avec leur propre office de tourisme, tout en travaillant en étroite collaboration avec le reste du territoire.

 

 

 


Culture
En avant l’Opéra !

Le projet protégé par la communauté de communes a été lancé en début d’année scolaire réunit plus de 1000 élèves des écoles et collèges du territoire, dans une découverte de l’art de l’opéra. Le point d’orgue de ce projet sera la présentation de quatre grands spectacles sur la scène de la Grange au lac du 26 au 30 mars 2018.


En savoir +

 

 

 

 

 

 

Assainissement
Les travaux d’extension et de modernisation des réseaux se poursuivent

La communauté de communes investit largement depuis sa création afin de garantir un réseau d’assainissement efficace. A terme, plus de 95% de la population sera raccordée au réseau d’eaux usées collectif, permettant de prévenir les pollutions du milieu naturel. Les travaux prévus en 2018 sont estimés à 3,8 M€ et concerneront les communes d’Abondance, Bernex, Bonnevaux, Chevenoz, Evian, Féternes, Lugrin, Maxilly, Publier, Saint-Paul, Vacheresse et Vinzier. Les études de préparation seront parallèlement menées pour prévoir les travaux 2019.


Développement économique
Des nouveaux locaux pour les entreprises

L’extension des zones d’activité économique, dont la communauté de communes a la charge, se poursuit en 2018. Après la zone de Montigny, dont la fin des travaux est attendue en juin et qui permettra à une dizaine d’artisans de s’implanter, la communauté de communes va prochainement démarrer la viabilisation de terrains économiques sur les zones de Saint-Paul et de Publier.
La communauté de communes ouvrira par ailleurs trois ateliers relais d’environ 120 m² à Montigny, destinés à la location pour les jeunes entreprises artisanales.

Parallèlement, les travaux de la pépinière du Léman devraient démarrer d’ici quelques mois. Ce projet, mené en partenariat avec Thonon agglomération, verra le jour dans la zone de Vongy. 15 bureaux et 5 ateliers sont prévus.

 

 

 

 

 

Aménagement
Les locaux de l’ancien collège réaménagés

Une première phase de réhabilitation des bâtiments de l’ancien collège d’Evian est en cours. Elle concernera le siège social de la communauté de communes qui va être agrandie pour pouvoir accueillir sur un même site l’ensemble du personnel. Le reste du site sera repensé et découpé en plusieurs secteurs : une partie habitat et une partie dédiée aux entreprises.

Patrimoine
Candidature à l’extension du label Pays d’art et d’histoire


Ce label dont bénéficie la vallée d’Abondance depuis 2003 pourrait être étendu à l’ensemble du territoire. L’inventaire en cours sur le pays d’Evian va permettre de rédiger un dossier de candidature auprès du ministère de la Culture et de la Communication d’ici fin 2018.
En savoir +

Transports
L'extension du PTI BUS à la vallée d'Abondance

Après le succès du transport à la demande  (PTI BUS) sur le pays d’Evian, une expérimentation est prévue en vallée d’Abondance vers mi -2018.
La fréquentation du service PTI BUS est en constante augmentation depuis sa mise en place en 2013. De 1500 courses la première année, le PTI BUS dépasse 5000 courses réalisées en 2017. Une expérimentation sera menée en vallée d’Abondance à partir du mois de mai.
Le PTI BUS est un service de transport à la demande réservé aux personnes âgées, à mobilité réduite, en insertion professionnelle ou titulaire des minima sociaux.
En savoir +

 

 

 

 


Services
Le soutien aux ADMR pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

La communauté de communes se substitue depuis 2017 aux communes pour soutenir financièrement les structures d’aide à domicile du territoire. Les structures concernées sont les ADMR Rives Est du Léman, du Gavot, les Soldanelles et du Val d’Abondance. La CCPEVA a versé en 2017 un soutien global de 71 951 € pour 562 bénéficiaires.

 

Habitat
Favoriser la création de logements sociaux


Dans le cadre de son programme local de l’habitat, la communauté de communes a prévu d’attribuer une aide de 185 292 € à des opérateurs pour la réalisation de 55 logements locatifs très sociaux (PLAi) et 26 logements locatifs sociaux ordinaires (PLUS) sur les communes d’Evian et Publier.
La communauté de communes démarre par ailleurs au 1er janvier 2018 son opération programmée pour l’amélioration de l’habitat (OPAH) pour une durée de trois ans.
En savoir +

 

Environnement
GEMAPI

La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations devient une compétence obligatoire de la communauté de communes au 1er janvier 2018

Cette compétence Gemapi repose sur quatre items :
-    l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction hydrographique (rétention, ralentissement, restauration de champs d’expansion des crues)
-    l’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, d’un canal, d’un lac ou d’un plan d’eau : plan de gestion, entretien des berges,…
-    la défense contre les inondations;
-    la protection des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides, ainsi que des formations boisées riveraines.

 

Appel à candidature
Prenez part à la vie citoyenne au sein du Conseil Local de Développement

Vous habitez dans l’une des 22 communes et vous souhaitez vous investir dans la vie publique locale ? Vous pouvez proposer votre candidature pour devenir membre du futur Conseil Local de Développement du pays d’Evian-vallée d’Abondance.

Ce conseil consultatif est une assemblée d’acteurs – 21 au total seront élus-  issus des milieux économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques, environnementaux et associatifs du périmètre, tous désireux d’apporter leur contribution au développement du territoire et de s’associer aux réflexions et aux débats sur les enjeux à relever.
En savoir +

Vers un contrat local de santé

En séance du 19 février 2018, le conseil communautaire a voté la mise en œuvre d’un contrat local de santé à l’échelle du territoire, visant à améliorer l’offre de soins pour les habitants.

Cette décision est motivée par le diagnostic complet réalisé en 2016 et 2017, en collaboration avec les professionnels de la santé et du secteur social. Ce travail d’inventaire a permis de recenser l’offre locale de soins et les besoins exprimés, puis de lister les actions à mener pour améliorer la situation sur le territoire et réduire les inégalités d’accès aux soins.


Ce diagnostic s’est appuyé sur les professionnels du secteur mais également sur les habitants du territoire, qui ont été près de 900 à répondre à un questionnaire envoyé par la CCPEVA.


A l’issue de ce travail, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a validé en novembre 2017 l’opportunité pour la CCPEVA de mettre en place un contrat local de santé (CLS).
Les élus ont défini les cinq orientations stratégiques prioritaires pour le territoire:
• l’accès aux droits et aux soins
• le parcours de santé des personnes âgées
• les enfants, les adolescents et les jeunes
• la santé mentale
• la prévention et la promotion de la santé