• Facebook
  • Twitter

Malgré de multiples rappels au bon sens et au respect des consignes de tri, les dépôts sauvages restent trop nombreux sur le territoire. Ces incivilités sont désormais sanctionnées par une amende d'au moins 68 €.

Cartons, casseroles, objets volumineux, téléviseurs,... Tous ces objets ne sont destinés à aucun des bacs ou containers (plastique, verre ou ordures ménagères). Mais certains ne prennent pas la peine d'amener ces déchets dans les sept déchetteries gratuites du territoire et les déposent au sol à côté des containers.

De très nombreux rappels et mises en garde ont été faits auprès des habitants et des professionnels, dans les secteurs les plus touchés.

Malgré cela, les incivilités perdurent. Les déchets sauvages posent de réels soucis d'insalubrité, d'image et de sécurité envers les usagers. Les mairies sont donc contraintes de collecter ces déchets sauvages, ce qui représente un coût important pour la collectivité et donc pour les contribuables.

Sans parler du manque de respect envers les personnes chargées de ramasser les déchets.

Afin de face face à ces problèmes, la communauté de communes et les mairies ont associé la police et la gendarmerie afin de sanctionner le dépôt de déchets sauvages sur la voie publique.

Depuis le début de l'année, environ 20 personnes ont du payer une amende pour avoir déposé des déchets à côté des containers de tri.

Le prix de l'infraction est au minimum de 68€ et peut s'élever jusqu'à 1 500€ (selon le type de déchet). Le prix comprend:

  • le prix de l'amende: 68€,
  • les frais d'enlèvement des déchets par les agents (prix variable selon le type et la quantité de déchets).