• Facebook
  • Twitter

Le budget primitif 2018 a été voté lors du conseil communautaire du 13 avril. Les élus ont choisi de poursuivre les investissements en faveur de l'emploi, l'habitat, l'environnement, le transport, sans incidence fiscale pour les habitants.

Les taux d’imposition locaux resteront donc identiques à ceux de 2017 et grâce à une bonne maitrise budgétaire, les élus peuvent investir dans des projets à fort impact pour les habitants : création d’emplois, relocalisation sur le territoire d’un atelier de fabrication du fromage, préservation de l’environnement, amélioration de l’habitat et de la mobilité. Détails des grandes lignes de ce budget 2018.

Une politique d'investissements pour améliorer la vie des habitants, tout en maîtrisant la fiscalité locale.

Au regard du budget prévisionnel de 2017, les dépenses réelles de fonctionnement sont en baisse de 5% sur le budget principal, ce qui améliore l’épargne qui servira à financer l’investissement de l’année et celles à venir.

En 2018, la CCPEVA poursuit sa politique de développement économique en finalisant l’acquisition des ateliers relais de Montigny (coût total de 421 000€), tout en poursuivant la maîtrise foncière et l’aménagement des zones d’activités de Publier, Saint Paul et de Bonnevaux, pour un coût total de 2.4 millions d’euros. Ces terrains seront viabilisés pour être ensuite revendus à des entreprises.

L’acquisition du bâtiment de la fruitière de Vinzier est prévue en 2018, afin de pouvoir engager les travaux de réhabilitation dès 2019 dans la perspective d’une reprise d’exploitation coopérative (coût total du projet: 1.8 millions d’euros sur 2 ans).

En matière d’environnement, la CCPEVA a désormais pour mission la réalisation de travaux et d’opération d’entretien pour la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI).

De plus, la communauté de communes poursuit l’aménagement des sentiers de bords de Dranse entre Abondance et Chevenoz (664 000 € prévus en 2018).

Collecte des déchets : De nouveaux points de collecte seront installés sur le territoire (pour environ 1.04 millions €), afin d’améliorer la collecte et le tri des déchets et poursuivre la baisse des coûts de fonctionnement.

Assainissement : Enfin, la réalisation des travaux en matière d’eaux usées et la modernisation des stations d’épuration se poursuit (900 000€).

Mobilité : la CCPEVA va engager les premières études pour la réalisation de la ViaRhôna (une voie vélo reliant le lac Léman à la Méditerranée), à hauteur de 300 000€. Les travaux pour cette voie douce impliqueront d’importants investissement dans les années à venir (18 millions d’euros, dépense subventionnable à hauteur de 70 à 80%).

Habitat : la communauté de communes poursuit le subventionnement à la construction de logements sociaux (186 000€) et engage une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH). Les objectifs d’une OPAH sont d’améliorer l’état du parc locatif, d’adapter les logements au vieillissement et au handicap, de lutter contre la précarité énergétique et développer un parc à loyer modéré.

Enfin, la CCPEVA va engager en 2018 des travaux de réaménagement de ses locaux, afin d’accueillir la totalité de ses services administratifs à Publier.