• Facebook
  • Twitter

Inauguration du lancement des travaux du réseau public de chaleur de la commune d'Abondance en présence de Joël BAUD-GRASSET, Président du Syane, Gilles FRANCOIS, Président du conseil d'exploitation de la régie Syan'Chaleur et Paul GIRARD-DESPRAULEX, Maire d'Abondance et Vice-président à la CCPEVA.

Voir l'image en grand
Mardi 9 juillet, la première canalisation du réseau public de chaleur d'Abondance a été posée, lançant officiellement le début des travaux.

Dans le cadre de son plan d’action transition, la CCPEVA a pour objectif de favoriser le déploiement de réseau de chaleur sur le territoire. Elle a ainsi accompagné la commune d’Abondance et participé financièrement à la réalisation de l'étude de faisabilité du réseau de chaleur sur le chef-lieu.

Après une étude de faisabilité piloté par le Syane en 2021 à la demande de la commune et de CCPEVA, la commune d'Abondance a sollicité le Syane pour développer la construction d'un réseau public de chaleur, majoritairement alimenté par du bois énergie.

La nouvelle chaufferie bois desservira notamment deux bâtiments intercommunaux, le gymnase et la gendarmerie, initialement chauffés au gaz par une citerne propane. Ces deux bâtiments intercommunaux avaient notamment été identifiés dans le périmètre de l'étude de faisabilité, au même titre que les bâtiments communaux comme l'école ou la mairie.

Le projet s’est concrétisé par la pose de la première canalisation du réseau public de chaleur ce mardi 9 juillet.
La mise en service prévisionnelle du réseau public de chaleur est prévue pour février 2025.

Le réseau public de chaleur d'Abondance en chiffres

  • 3km de réseau
  • + de 30 bâtiments raccordés (dont une dizaine de petits bâtiments privés)
  • 1 200 kW de puissance bois
  • 100 km de maximum de rayon d'approvisionnement du combustible bois déchiqueté. (Un travail spécifique est dores et déjà engagé auprès de l'ONF et de l'entreprise Lacroix pour recourir au maximum à du bois issu des forêts d'Abondance)
  • Mix énergétique : 90% du bois et 10% du fioul, en substitution au gaz propane, au fioul et aux installations bois granules déjà existantes
  • 650 teq CO2 évitées/an
  • 5,6M€ HT d'investissement
  • 2,1 M€ HT de subvention de l'ADEME via le Fonds Chaleur

En savoir plus sur l'ADEME - l’Agence de la transition écologique : www.ademe.fr
En savoir plus sur la régie Syan’Chaleur

Voir l'image en grand