• Facebook
  • Twitter

A l’occasion de la 103e édition du Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France, qui s’est tenue à Paris du 15 au 18 novembre 2021, Josiane Lei était invitée à intervenir lors d’une table ronde sur le thème «Quelles politiques publiques de développement économique à plus long terme ?».

103ème édition du Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France

Les enjeux inhérents aux transitions écologique, sociale et numérique (réduction des gaz à effet de serre, numérisation de la société, sobriété foncière et raréfaction du foncier disponible) se sont imposés dans l’approche du développement économique. Ce nouveau contexte invite les maires, les présidents d’intercommunalité et leurs équipes à repenser leurs interventions, en dépassant parfois les limites territoriales des intercommunalités, pour appréhender le développement économique dans sa globalité et répondre à l’évolution de la demande des entreprises et des salariés.

RETOUR EN VIDÉO SUR LE DÉBAT : " LES COMMUNES ET LEUR INTERCOMMUNALITÉ, ENJEUX MAJEURS DE LA RELANCE"

Extrait de l'intervention de Madame LEI de 1:12:50" à 1:19'

Josiane Lei a évoqué la politique de l’intercommunalité et des communes pour favoriser l’attractivité du territoire. A l’instar du reste de la Haute-Savoie, le territoire est dynamique et attire chaque année de nouveau habitants, dont un certain nombre partent travailler en Suisse où les salaires sont largement plus élevés, avec les difficultés que cela peut entrainer : coût de la vie qui augmente fortement, nécessité de développer les transports, difficultés à recruter du personnel en France,…

Pour répondre aux enjeux liés à l’eau sous toutes ses formes, Josiane Lei a notamment expliqué le rôle du cluster eau lémanique Evian, créé en 2019, qui associe des partenaires français et suisses autour de projets innovants sur la préservation de la ressource en eau. Ce cluster eau associe des entreprises, des universités et les collectivités.

Pour favoriser l’attractivité du territoire, la Ville d’Evian et la communauté de communes pays d’Evian – vallée d’Abondance ont inscrits leurs actions dans les 17 Objectifs de développement durable de l’ONU.

Un territoire attractif est un territoire qui n’exclut personne.

Un plan d’actions a été élaboré, avec des critères précis d’évaluation. Ces actions touchent de nombreux domaines : clauses d’insertion dans les marchés publics pour favoriser l’embauche dans les entreprises, actions fortes en faveur de l’environnement, création de réseaux de chaleur, développement de l’économie circulaire, projet de cuisine centrale,…

Pendant le congrès des maires, la Ville d’Evian a d’ailleurs reçu le Grand Prix des Maires RMC Info Talk Sport dans la catégorie Ville / Commune Sociale pour son action dans la lutte contre la précarité menstruelle. L’action consiste à mettre en place dans la ville des distributeurs gratuits de protection hygiénique pour les femmes.