• Facebook
  • Twitter

La communauté de communes propose aux élus communautaires du territoire l'expérience "vis ma vie". Durant une demi-journée, ou plus, les élus volontaires se mettent dans la peau d'agents de l'intercommunalité et découvrent leur quotidien.

Depuis le début du mois de mars, la communauté de communes pays d'Évian - vallée d'Abondance offre la possibilité aux conseillers communautaires de découvrir les différents métiers des agents intercommunaux. Afin de mieux connaitre ces métiers, les volontaires sont invités à partager leur quotidien pendant quelques heures, dans le cadre de l’opération « vis ma vie d’agent ».

À ce jour, il est possible de découvrir le quotidien des services prévention et gestion des déchets, en participant aux tournées de collecte et/ou observation en déchetteries et celui du portage de repas, en participant à la tournée de distribution des repas.

  • La valorisation et la collecte des déchets est un enjeu capital pour notre territoire. La filière de recyclage est encore trop peu connue du grand public et pourtant, il s'agit d'un enjeux majeur. L'objectif est de mettre en avant les métiers du cycle du déchet dans notre communauté de communes : ripeur, chauffeur …. ne sont pas des métiers faciles tous les jours, souvent exposés, méconnus et peu valorisés.
  • Le service de livraison de repas à domicile est destiné les personnes âgées de 65 ans et plus ou atteintes d’un handicap. Chaque année, ce sont près de 30 000 repas servis sur le territoire, à 120 bénéficiaires en moyenne. Se mettre dans la peau des agents et vivre une journée type de livraison permet de découvrir un métier au plus proche de la population, assuré quotidiennement par les agents de la CCPEVA.

Dans le cadre de l'expérience "vis ma vie d'agent", d'autres services seront prochainement proposés.

Merci aux agents et aux élus communautaires qui participent à cette opération.

Témoignages :

Jean Guillard, élu de la commune d'Évian-les-Bains, conseiller communautaire à la CCPEVA

" Avec l'opération "vis ma vie d'agents", j'ai pu découvrir les déchetteries de la communauté de communes pays d'Evian - vallée d'Abondance à Champanges et Lugrin mais du côté "employés". Nous avons pu être de "l'autre côté de la barrière" pour voir comment se passe au quotidien ce travail d'accueil et de conseils. Un métier qui nécessite de savoir être réactif et d'arriver à jongler entre différentes tâches: faire l'accueil, et savoir faire patienter les gens quand la queue s'allonge (et que ça râle...), subir les intempéries, pouvoir expliquer et diriger vers les bonnes bennes. En même temps, il faut être réactif, vigilant et savoir user de son autorité pour faire respecter les consignes de sécurité ou quand les déchets sont mis n'importe où. Et ce samedi, avec le beau temps, il fallait être aguerri pour arriver à ce que ce ballet fonctionne bien!
C'est un enjeu majeur pour notre territoire de trier correctement ses déchets, qui sont nombreux, trop nombreux. Il est évident quand on constate de visu le flux de déchets et leur nature, qu'il faudrait pouvoir être encore plus ambitieux sur nos pratiques et sur un recyclage le plus efficace possible. Des interrogations émergent évidemment sur les filières de recyclage après ces points de dépôts qui ne sont qu'une étape dans la gestion globale des déchets. Des interrogations aussi sur les flux en provenance des entreprises, des habitants hors CCPEVA, dont nos voisins suisses. Au final, un grand merci aux agents des 2 déchetteries pour leur accueil sympathique, leur professionnalisme et leur disponibilité pour nous expliquer leur métier. "

Jacques GRANDCHAMP, Maire de la commune de Publier, conseiller communautaire à la CCPEVA

" J’ai pu visiter la déchetterie de Champanges. Très bien accueilli et accompagné par Mr JUILLARD, j’ai pu constater que cette déchetterie est parfaitement tenue, accessible et bien exploité. Les visiteurs sont bien pris en charge dès leur arrivée et accompagnés. Le site est bien accessible et propre. Le suivi des déchets est bien assuré avec de fréquentes navettes des conteneurs remplis. A titre personnel j’irai désormais à cette déchetterie ! "

Dominique Giraud, élue de la commune de Publier, conseillère communautaire à la CCPEVA

Déchetteries de Champanges et de Lugrin
" Habituée à la déchetterie de Vongy, je fus surprise de la petitesse de ces 2 déchetteries. Je tiens à remercier les communes et le personnel qui nous ont très bien accueillis. Sur la commune de Champanges, que de voitures privées lors de notre venue. Rien à redire. A la déchetterie de Lugrin, une affluence en continuité lors de notre venue. Aucun répit pour les 2 personnes de la déchetterie. Plutôt surprise par la fréquentation, puisqu'une voiture sur deux fut une plaque suisse. Un cadre de travail fort agréable par la vue plongeante sur le lac. Cependant, il ne faut pas de trop gros véhicules puisqu'il est difficile de manœuvrer. "

BRUNO HUVé, élu DE LA COMMUNE D'ÉVIAN-LES-BAINS, CONSEILLER COMMUNAUTAIRE À LA CCPEVA

" J'ai participé à la distribution des repas avec Gaël et ce fut une très bonne expérience. Bravo à Gaël pour son professionnalisme et sa qualité de service qu'il donne à ces bénéficiaires, c'est le petit-fils de tous. Un service qui mériterait d'être beaucoup connu au sein des personnes de la CCPEVA. Encore un grand bravo ! "

CHRISTELLE GAUDET, ÉLU DE LA COMMUNE DE PUBLIER, membre DE LA commission solidarité et cohésion sociale À LA CCPEVA

" J’ai eu le privilège de découvrir la mission de Gaël et Kévin, sur le portage des repas. J’avais choisi la partie de la tournée sur Amphion, pour m’imprégner au maximum des réalités de terrain concernant les administrés de ma commune. Aux côtés de Gaël, j’ai découvert le métier de travailleur social dans toute son amplitude, Gaël faisant preuve d’un sens inné du relationnel autour des seniors vulnérables. Chaleureux, avenant, serviable, disponible, il prend le temps pour chacun des bénéficiaires, alors que la tournée ne compte pas moins de 41 arrêts. Il a toujours un mot gentil, de réconfort, une touche d’humour pour chacun d’eux, qu’il connait bien. Il est attendu dans chaque demeure, comme le rayon de soleil de la journée. Il saura aussi dépasser ses prérogatives pour faire chauffer le plat d’une dame alitée, faire remonter toute situation préoccupante, annuler un prochain portage auprès des services administratifs pour cause de départ non signalé du bénéficiaire. La mission de ces agents dépasse celle de simples livreurs. Nous avons la chance inouïe d’avoir un personnel d’une telle qualité humaine. Gaël m’a confié ne pas voir l’impression de travailler, tant cette mission fait sens dans sa vie, est en accord avec l’idée qu’il se fait du service public et du service à la personne. Je le remercie pour cette matinée riche en échanges humains, et pour son énergie communicative. Merci à la CCPEVA de nous avoir permis, à nous élus, de découvrir ce volet des actions qui sont menées sur notre territoire. Je souhaite une excellente continuation à toute l’équipe qui œuvre autour du portage des repas."