• Facebook
  • Twitter

La commune de Saint-Gingolph s'est convertit à l'énergie renouvelable depuis le 1er octobre 2022 avec un nouveau réseau de chaleur. Le projet sera inauguré le samedi 3 décembre dès 17h30 à Saint-Gingolph.

La “Boucle d’O“ permet de chauffer tous les équipements publics et la moitié des logements de la commune en captant les calories de l’eau du Léman. Le projet sera inauguré le samedi 3 décembre dès 17h30 à Saint-Gingolph, des visites techniques seront proposées dès l’après-midi aux habitants et à tous les visiteurs intéressés à découvrir ce projet innovant.

D'une puissance totale de 1230 MWh, les bénéfices collectifs de la “Boucle d’O“ sont les suivants :

• Près de la moitié de la population de la commune chauffée en protégeant l’environnement, soit 170 logements ;
• Plus de 120 logements sont sortis de la dépendance au chauffage au fioul ;
• L’ensemble des équipements publics sont raccordés : mairie, salle des fêtes, école et même l’église. La qualité de l'air intérieur de l'église et des bâtiments publics est totalement assainie ;
• La qualité de l'air dans le village est nettement améliorée, le projet permettant de diviser par 35 l'ensemble des émissions de particules fines, d'oxyde d'azote et de monoxyde de carbone dues au chauffage ;
• Le gain pour les émissions de gaz à effet de serre représente près de 4 tonnes de CO2 par logement et par an, soit l'équivalent des émissions de deux véhicules effectuant 15'000 km par année, soit environ 600 tonnes d'émissions de CO2 économisées par année.


Le projet :

Les études de faisabilité ont débuté mi-2019 par le groupement d'ingénierie SGI-SF2E, les travaux fin 2020 pour une mise en service cet automne 2022. Depuis début octobre, le service fonctionne parfaitement.

Coût d'investissement total de 2 340 000 € HT. Il a été soutenu à 55% par des subventions de l'État - grâce à 963'000 € de l'ADEME et 109'000 € de la Préfecture de Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de France Relance - et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en étant lauréat de l'Appel à projet “innovations et expérimentations“ dans le domaine de l'énergie pour un montant de 321'000€.

Ce projet a également vocation à ouvrir la voie à plusieurs autres réseaux de chaleur au sein de la communauté de communes pays d'Évian - vallée d'Abondance (CCPEVA), un territoire engagé dans la transition écologique.